PRÉLUDE (PRELUDIO)

Ce qui reste après la guerre, c'est le silence: le silence de la mort; le silence des pierres; le silence des oiseaux ! Après la guerre, encore les cris sont silencieux parce que la douleur se trouve au fond de l'âme.
 

Mehmet Murat ildan

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

 

PHOTOGRAPHIE : RAMIRO PERI

THÉÂTRE TADRON - BUENOS AIRES

Remembrance - John Williams
00:00 / 00:00